You tube remplace la télé !

You tube remplace la télé !

02-12-2016

Pour nous suivre :

En famille, ils ne regardent plus le JT, ils regardent YouTube

A l’heure du dîner, cette famille regarde des youtubeurs plutôt que le « 20 Heures ». Chez eux, pas de télé à table. Mais une fois par semaine environ, à l’heure du dîner, ils affichent des vidéos sur l’écran de leur télévision, qu’ils contrôlent depuis un smartphone. Cyril, sa femme et ses deux garçons regardent e-Penser, Dessine- moi l’éco, Data gueule et autres youtubeurs plutôt que le « 20 Heures ». A l’occasion de rencontres avec ses fans, Benjamin Brillaud, le créateur de la chaîne de vulgarisation historique Nota Bene, me racontait que des internautes qui le suivent lui ont font part de cette nouvelle habitude.

Le visionnage de chaînes YouTube devient pour eux un moment collectif et familial, à l’image de ce que décrit Cyril, 29 ans, ingénieur informatique lillois. Pour lui et sa femme, aide-soignante et mère de deux ados, les repas sont un moment d’échange. « Ça déclenche des discussions » Avec ses parents, Cyril avait l’habitude de regarder la télé en dînant et n’en garde pas un très bon souvenir. Il trouve à l’inverse que les vidéos de youtubeurs « créent du lien à table » et donnent envie aux enfants de creuser un sujet donné. « On a remarqué comment les vidéos suscitaient des interrogations. » Récemment, la famille a regardé une vidéo de Primum Non Nocere sur le sport et les courbatures, une vidéo de Nota Bene sur les Vikings ou encore sur la découverte de l’Amérique. Regarder YouTube en mangeant ne consiste pas à lancer la vidéo pour la suivre silencieusement. Ils cliquent souvent sur « stop », parlent. Relancent. Arrêtent le visionnage, posent une question aux ados ou répondent à l’une de leurs interrogations. Parfois, ils ne regardent que quelques minutes les images et terminent le repas en discutant. « De plus en plus, ça déclenche des discussions. Certaines vidéos ne servent qu’a lancer le débat. » « Apprendre sans en avoir l’air » C’est plutôt Cyril qui sélectionne les vidéos, à partir des chaînes auxquelles il est abonné (voir encadré). « De temps en temps, j’impose une nouvelle chaîne : si ça plaît, on continue, si ça ne plaît pas, on change. »
Il ne se restreint pas sur les sujets abordés. Critère principal : que celui ou celle qui parle soit passionné. « J’ai un souvenir précis de l’enseignement de l’histoire à l’école : je ne comprenais rien, c’était décousu, cloisonné. Je n’ai pas retenu grand chose de l’école, et on ne me donnait pas envie d’être curieux et de faire des recherches. Les youtubeurs, comme ils sont passionnés, ils donnent envie. Ça permet aux enfants de continuer à apprendre sans en avoir l’air. » Le Lillois fait en sorte de leur faire découvrir d’autres univers. Les vidéos sont un prétexte pour parler de sujets qui sortent de l’ordinaire.
« Trump, c’est Hitler » Avec sa femme, ils partagent deux objectifs : l’apprentissage de la curiosité et l’envie d’aiguiser leur sens critique. Récemment, l’un des garçons a répété ce qu’il avait sans doute entendu : « Trump, c’est Hitler. »
Cyril :
« Au-delà de savoir si c’est vrai ou pas vrai, on lui demande “Pourquoi ? Argumente”. » Devant les vidéos, les ados sont amenés à réfléchir à ce qu’ils voient et à ce qu’ils savent. « Est-ce que tu l’as déjà remis en question ? Vérifié ? Est-ce qu’on peut se fier aux apparences ? “ ‘Le contenu des vidéos est ce qu’il est : engagé, plus ou moins documenté... Ce qui compte, c’est que ça déclenche chez eux l’émission d’un avis, d’une question, ça les aide à trouver la méthode pour trouver des réponses.’ Cyril ne regarde plus la télé. Hormis quelques rares films et séries, Cyril ne regarde plus la télévision depuis quelques années –- ‘par conviction’. Parce qu’il a l’impression que les ‘médias mainstream’ sont orientés, qu’ils peuvent dire des choses fausses et que les infos négatives dont ils sont remplis ‘minent le moral’. ‘Je continue à me tenir informé. C’est plus facile sur le Net : on n’entend pas qu’un son de cloche. Quand je lis un article j’ai le réflexe de lire un autre article sur le même sujet.’ Ce n’est pas qu’il fasse plus confiance aux youtubeurs par principe. Mais il estime que ceux qui sont reconnus le sont parce que tout un tas d’internautes ont ‘validé’ leurs vidéos : ‘Un youtubeur ne va pas pouvoir raconter n’importe quoi longtemps... Tandis qu’à la télé, ce n’est pas ceux qui consomment qui décident de la qualité du contenu.’

Extrait de la playlist de CyrilNota bene (vulgarisation historique) ; E-penser (vulgarisation scientifique) ;DataGueule (info didactique) ; Maintenant tu le sais (l'origine d'expressions, connaissances) ; Agence info libre (‘un regard différent sur l'information’) ; Dany Caligula (réflexions sur l'actualité) ; MicMath (sur les
mathématiques) ; Scilabus (vulgarisation scientifique) ; Dirty Biology, (vulgarisation scientifique) ; Osons Causer (actualité politique et sociale) ; Dessine-moi l'éco (vulgarisation économique) ; Mouton Lucide (a pour ambition de ‘donner à réfléchir, de faire prendre conscience de certains concepts sociologiques, écologiques et philosophiques’) ; Usul2000 (politique) ; regenere (conseils en alimentation et hygiène de vie, par le gourou ‘du tout-cru’) ; TEDx (programme de conférences) ; Hygiène mentale (‘chaîne dédiée à l'esprit critique’) ; jordanix (politique, société...) ; Primum non nocere (vulgarisation scientifique).

Par Emilie Brouze Journaliste. Publié le 01/12/2016 à 13h18



Partagez cette actualité :

0 Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

Designer de Bonheur fait sa rentrée !
+
Designer de Bonheur fait sa rentrée !
13 May 2017

Bonjour tout le monde, On est super content de vous retrouver pour cette nouvelle saison 2020-21 des Designers de Bonheur ! :-)On a été plutôt silencieux depuis...

Masterclass "Designer son bonheur" - Visualiser son avenir
+
Masterclass "Designer son bonheur" - Visualiser son avenir
13 May 2017

Visualiser son avenir#commentêtreheureux #bonheur #masterclassNous comptons sur vous pour être le plus heureux possible !Nous vous laissons découvrir la vidéo :...

Masterclass "Designer son bonheur" -  Pensées: quel résultat à atteindre
+
Masterclass "Designer son bonheur" - Pensées: quel résultat à atteindre
13 May 2017

#commentêtreheureux #bonheur #masterclassModifier ses pensées, pourquoi et comment?60 000 pensées quotidiennes seraient négatives et comme le cerveau ne fait pas...