J-2 ans avant notre voyage au long cours

J-2 ans avant notre voyage au long cours

03-01-2019

Pour nous suivre :

En ce 1er avril 2014, nous souhaitions vous annoncer notre départ pour notre Grand Tour le 1er avril 2016 et notre retour sur le caillou le 1er avril 2018 ! Que de 1er avril nous direz vous ?

C’est grâce à Alain (le papa d’Estelle) qui nous a fait une dernière blague en partant le 1er avril 2009, lui n’est pas revenu...mais il est dans nos cœurs. 

Estelle:
J’ai toujours su que ma vie tournerait autour de la terre.....
Quand, enfant, je voyais ma tatie hôtesse de l’air rentrer de rotation, les bras chargés d’objets insolites et les yeux pleins d’étoiles,
Quand à l’âge de 10 ans, en 1981 mes parents m’ont annoncé qu’on quittait notre Vendée natale pour aller vivre à la Réunion,
Quand à 14 ans, j’ai découvert les US, ma famille américaine et la vie XXL,
Quand je passais des heures avec ma sœur dans sa chambre les yeux rivés sur les 12m2 de mappemonde qui lui servait de plafond,
Quand j’écoutais mes parents préparer leurs prochains voyages avec tant d’envie et de délectation,
Quand par la pensée, on est allé vivre de nouvelles aventures en famille dans de multiples pays,
Quand ma sœur est devenue hôtesse de l’air, combien j’ai été jalouse,
Quand à 18 ans j’ai quitté seule la Réunion pour faire le grand saut en Australie,
Quand en stage de BTS commerce international, ma seule envie était de rester vivre en Afrique du sud,
Quand en stage de Sup de Co, ma seule envie était de rester vivre à Barcelone
Quand mon premier Job à Paris, me renvoyait tous les mois travailler à la Réunion
Quand les séminaires SFR m’emmenaient chaque fois encore plus au bout du monde
Quand mon premier boss à Nouméa m’a dit « ça ne vous dérange pas de voyager dans les iles du Pacifique et d’aller travailler une semaine par mois à Tahiti ? »
Quand une opération du dos et un accident de voiture te clouent au lit..... Tu prends le temps de mettre en ordre tes priorités de vie... 

Jojo:
J’ai toujours su qu’un jour je visiterai le monde pour apprécier d’autant plus le retour au bercail...
Quand tout petit, du haut de la grange de ma grand-mère, j’ai sauté en criant « Chaise, vole ! », j’ai compris que j’avais peut-être une bonne étoile,
Quand j’ai déménagé 12 fois en France avant que les parents Caré se posent à Montpellier pour mes 10 ans, j’ai su que j’aurais toujours la bougeotte, Quand pendant toutes ces années d’insouciance, j’ai vu mes parents travailler, travailler, travailler...pour nous offrir un peu plus de confort que n’ont pas eu le fils de paysan qu’est mon père et la fille d’immigrés italiens qu’est ma mère, j’ai su que je devais réaliser mes rêves,
Quand à l’âge de 19 ans, je suis parti en voyage d’étudiant initiatique deux mois aux USA, j’ai compris que le monde était vaste,
Quand j’ai rencontré Estelle en 1991 en Sup de Co, j’ai su qu’un jour je visiterai le monde avec elle (? pas sûr vu que j’étais un sacré connard !!!:-)),
Quand j’étais à l’armée en 1994, j’ai failli m’engager dans la Marine justement pour découvrir le monde,
Quand j’ai fait quelques tonneaux en 1995 avec ma belle Renault 19 de fonction, j’ai su que je devais faire ce que j’avais au fond du bide,
Quand j’ai lu Joshua Slocum, Bernard Moitessier, Alexandre Jardin... j’ai su que le monde regorgeait d’aventures et j’ai fait mon 1er itinéraire sur une mappemonde dans ma chambre,
Quand je me suis fait opéré du dos en 1998 (super la coupe du monde de foot dans un transat), j’ai su que le changement de vie n’était plus très loin, Quand j’ai demandé la main d’Estelle en 1999 en baie de Kanuméra, j’ai su que notre décision était prise, 

Bref,
Quand nous sommes arrivés en Calédonie fraichement mariés et en sac à dos, nous avons alors commencé notre nouvelle vie,
Quand Hugo puis Tom sont arrivés en 2002 et 2004, nous n’avons jamais été aussi heureux de voir ce que nous pouvions faire à deux,
Quand on se retourne sur toutes ces années et que nous sommes maintenant en 2014, c’est le moment de découvrir le monde, en famille,
Quand on se retourne et qu’on pense à tous ces moments passés avec vous tous, on sait que la vie ne vaut d’être vécue, ne serait-ce que pour ces moments de partage,
Quand parfois on ne se sent pas chez nous ici, on pense à ces éclats de rire et c’est ça le plus important.
La vie n’est rien sans la famille et les amis, vous en faites partie.
Quand on sera en balade en famille, on sait qu’on reviendra ici,
Quand on passera du temps avec nos enfants, nos amis nous manquerons et c’est pour ça qu’on reviendra ici,
Quand on nous demandera peut-être un jour de partir, que dirons nous à nos enfants qui sont nés ici ?
Quand on nous demandera peut-être un jour de partir, on sait qu’on reviendra, ne serait-ce que pour vous dire que ce pays fait partie de nous désormais quoiqu’il arrive,
Quand on ira faire notre vin un jour en France, on sait qu’on le fera uniquement pour le partager avec vous tous, (cuvée caldoche, château zoreil),
Quand on aura enfin un jour un bateau en Calédonie (si, si c’est vrai, un jour), c’est uniquement pour vous retrouver et boire un coup ensemble. 

Vous nous manquez déjà alors qu’on ne part que dans deux ans, C’est pour ça qu’on sait qu’on reviendra ici. 



Partagez cette actualité :

0 Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

Designer de Bonheur fait sa rentrée !
+
Designer de Bonheur fait sa rentrée !
13 May 2017

Bonjour tout le monde, On est super content de vous retrouver pour cette nouvelle saison 2020-21 des Designers de Bonheur ! :-)On a été plutôt silencieux depuis...

Masterclass "Designer son bonheur" - Visualiser son avenir
+
Masterclass "Designer son bonheur" - Visualiser son avenir
13 May 2017

Visualiser son avenir#commentêtreheureux #bonheur #masterclassNous comptons sur vous pour être le plus heureux possible !Nous vous laissons découvrir la vidéo :...

Masterclass "Designer son bonheur" -  Pensées: quel résultat à atteindre
+
Masterclass "Designer son bonheur" - Pensées: quel résultat à atteindre
13 May 2017

#commentêtreheureux #bonheur #masterclassModifier ses pensées, pourquoi et comment?60 000 pensées quotidiennes seraient négatives et comme le cerveau ne fait pas...