[HAPPY STORY] #17 Nous sommes des antennes à émotions

[HAPPY STORY] #17 Nous sommes des antennes à émotions

05-07-2019

Pour nous suivre :

Aéroport de Tontouta, Nouvelle-Calédonie.

Hiro quitte le « Caillou ». En famille. 

C’est bien la première fois qu’il s’écoute et fait confiance en ses ressentis. On verra bien ! se dit-il. Impossible il y a encore quelques semaines. Jusqu’à maintenant, son ego pilotait sa vie. A chaque instant. Et quel putain d’ego ! Il voulait une vie grandiose, exceptionnelle. Hors de question de revivre une situation semblable à ses parents. Son père a tout gâché. Sa mère le supporte encore grâce à ses béquilles : les "bouteilles carrées »*.  

Il s’était promis de ne pas avoir cette vie là. Pour cela, un contrôle absolu. Ne rien lâcher. Quelle connerie cette idée qu’il entend constamment à la radio en ce moment de justement lâcher prise ! Jusqu’à ce qu’il découvre Marie…la petite soeur qu’il n’a jamais connue. Pourquoi cette petite voix lui dit qu’il doit tendre l'oreille...à sa partie invisible. Lui qui n’a jamais compté que sur son incroyable énergie pour déplacer des montagnes. 

Nathalie n’a pas eu droit au chapitre. Ça lui convient parfaitement. Elle connaît son Hiro. Il prend les bonnes décisions. Lui en est moins persuadé. Ce qu’il sait, ce qu’il sent, c’est que sa vie représente plus que quelques années sur terre et qu’il fait partie de quelque chose de plus grand. Mais quoi ? Comment pourrait-il se douter qu’il aide Nina à trouver dans un autre temps une solution face à la toute puissance des GAFA qui contrôle désormais nos pensées. Mais quel est son rôle dans cette partie multi-dimensionnelle ? 

Il faut qu’il quitte le territoire pour le savoir. Il étouffe ici. Tout le monde le connait. Il connait tout le monde. Il veut redevenir anonyme pour plus facilement trouver le sens de sa vie après avoir découvert les causes réelles de la mort brutale de sa petite soeur. 

Départ pour la métropole. Avant cela, un saut à Tahiti.

- Hiro, je suis tellement contente de te voir, ça fait si longtemps.

- Le temps que ma petite soeur quitte ce monde

- Ne dis pas ça. Elle était magnifique et très heureuse avant…

- Avant de se donner la mort.

- C’était un accident. Elle n’aurait jamais fait ça

- Je ne comprends plus rien Herenui. Tu vas m’expliquer.

- Le mana

- Comment ça ?

- L’énergie qui est partout. L’énergie qui est en nous. C’est extrêmement puissant et cela peut te perturber à un point…

- de rater un virage ?

- Quand tu explores ces forces invisibles, il y a forcément des énergies basses…

- Tu veux dire mauvaises ?

- Si tu veux. Je dirais basses car elles remontent à la surface et t’exposent à des peurs, des angoisses que tu avais enfouies en toi depuis des années.

- Je ne comprends pas bien tout ça tu sais.

- Comment dire ça simplement. Nous sommes des antennes à émotions. Nous sommes des émetteurs-récepteurs dans l’univers.

- Tu me surprendras toujours Herenui

- Si nous vibrons de la peur, l’univers nous renvoie de la peur

- C’est quoi cette histoire de vibration ? 

- Plus simplement Hiro. Dans ton job, tu es un insupportable parait-il ? Tu vibres donc de la colère et en retour tu vis des situations qui te mettent encore et encore en colère

- C’est mon père qui t’a parlé de moi ?

- Evidemment, il t’adore. C’est moi qui à l’époque qui ai tout fait pour lui mettre le grappin dessus. Je ne connais pas un mec qui aurait résisté à de telles avances. Il a fallu que je le harcèle pendant des mois et des mois, le fasse boire…

- Il me dégoûte

- C’est moi qui devrais te dégoûter...

Un coup vite fait qui n’avait duré que quelques secondes et son père avait déjà regretté d’avoir craqué. Il ne se doutait pas qu’il y aurait autant de conséquences et notamment l’arrivée de Marie. Herenui non plus. C’est elle qui l’a pris pour un cadeau du ciel car elle se protégeait et ça ne devait pas arriver.

Je n’avais pas prévu de garder Marie et encore moins de prévenir ton père.

- Que s’est-il passé alors ?

- Lorsque j’ai su que j’étais enceinte, je n’ai pas pu m’empêcher de le dire à ma mère et elle m’a convaincue de garder le bébé sans jamais le dire à ton père.

- Mais quand Papa est tombé au chômage quelques années après. Maman s’est dit qu’on pourrait peut-être avoir un peu d’argent comme ça.

- C’est pour ça que j’en ai parlé à ton père. Je suis tellement désolé Hiro. Je n’aurais jamais dû te mêler à tout ça.

- Trop tard Herenui. Tu aurais une photo de Marie. On se parle régulièrement mais je ne l’ai jamais vue.

- Vous vous parlez ?

- Euh…j’imagine

- Elle n’a pas voulu quitter ce monde sans te connaître…

- Je ne sais pas bien mais en tous cas, c’est grâce à elle que je quitte le territoire pour un nouveau départ en métropole.

- Je reconnais bien là ma petite Marie. De là où elle est, elle a réussi à te faire prendre la bonne décision

- Pourquoi tu dis ça ? 


Hiro ne portait pas un prénom tahitien pour rien. Demi-Dieu avait tout son sens maintenant. Hiro prenait sa vie en mains plutôt que de la subir. Il était tellement intrigué parce qu’Herenui lui avait dit au sujet de la mort de Marie. Quel était le sens de sa mort ? Un déclencheur pour Hiro, sûrement. Mais après ? Quel était la signification réelle de l’énergie...partout. Hiro se devait de mieux comprendre.

La métropole, la France était une bonne base pour s'aventurer en Europe et rencontrer les personnes qui pourraient le mettre sur le chemin. Avant cela, Herenui lui avait conseillé d’explorer les traditions polynésiennes et notamment le secret des guérisseurs hawaïens et leur fameux ho’oponopono. Un médecin avait réussi à soulager des malades mentaux dans un hôpital psychiatrique uniquement par cette méthode...sans les voir en consultation !

Au début, personne ne croyait à ses résultats. Progressivement les pensionnaires se calmèrent, les doses de médicaments se réduisirent, les cris et les agressions aussi. Tant et si bien que les "cellules" s'ouvrirent peu à peu pour ne plus jamais se refermer... 

Et si une « technique » si puissante était utilisée par des gens sains d'esprit ?  


*bouteilles de Johnny Walker



Partagez cette actualité :

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

[HAPPY METHODE] Comment être heureux ? #16 Cultiver le bonheur grâce l'Happyculture
+
[HAPPY METHODE] Comment être heureux ? #16 Cultiver le bonheur grâce l'Happyculture
13 May 2017

Bonjour à toutes et à tous. C’est Jojo l’Happyculteur, votre designer de bonheur préféré ! :-)Dans la dernière vidéo de ma chaîne Youtube Happyculture by Care, j'ai...

[HAPPY STORY] #18 Nina et le troisième secret de Fatima
+
[HAPPY STORY] #18 Nina et le troisième secret de Fatima
13 May 2017

La série [HAPPY STORY] se déroule en Nouvelle-calédonie, en Polynesie Française, en France, en Europe et sûrement dans d'autres lieux que les personnages (Nina,...

[HAPPY METHODE] Comment être heureux ? #15 C'est quoi l'Happyculture ?
+
[HAPPY METHODE] Comment être heureux ? #15 C'est quoi l'Happyculture ?
13 May 2017

"C'est quoi l'Happyculture ?" C'est la question qui revient très souvent depuis ma reconversion. Alors dans cette vidéo, je relève le challenge de répondre en...