El fin del mundo... Ushuaia se mérite - Argentine - Octobre 2016

El fin del mundo... Ushuaia se mérite - Argentine - Octobre 2016

18-10-2016

Pour nous suivre :

Les quelques dizaines d'heures de bus depuis Torres del Paine, en passant par Puerto Natales et Punta Arena, nous ont définitivement fait apprécié "ce bout du monde"! Après la traversée en ferry du détroit de Magellan, nous voila sur cette grande ile de Terre de Feu, bref au bout du monde, !  Le guide dit "méli-mélo architectural" c'est peu de le dire, ce n'est pas vraiment le petit village de pécheurs auquel on s'attendait mais l'environnement est sacrément chouette! Encastré entre le fameux canal Beagle et les sommets encore enneigés du glacier Martial, Ushuaia, ancien bagne, reste une base navale active! C'est ici que la cordillère des Andes plonge dans l'Antarctique! Brrrrr!!! On n'aimerait pas être météorologiste ici.... on a eu droit aux 4 saisons dans une journée! On sent toute la puissance da la nature ici, et l'air est sacrément pur!

Cette semaine c'était l'anniversaire de la ville (132 ans) et on a eu droit aux festivités locales! Folklo! Mais règne quand même le fantôme des Yagan et des Selknam anciens peuples nomades totalement décimés par les colons britanniques...

Mais cette semaine c'était aussi la fête des mères en Argentine et l'anniversaire d'Estelle (petit diner gastro où on a apprécié les spécialités du coin façon cuisine d'auteur: crabe, coquilles saint Jacques et agneau). Trop bien de fêter tout ça dans la ville la plus australe du monde!

Les montagnes avoisinantes sont un paradis pour le trekking! On a profité pour faire une belle balade dans le Parque Nacional Tierra del Fuego, une balade en canoë sur le canal Beagle... qui s'est transformé en championnat du monde d'Ushuaia! On a l'esprit de compet! même si au grand dam des enfants on a perdu.... par la faute du capitaine "Barbe Rousse" ;-) !

On a du mal a réaliser que ça a été un endroit si important et stratégique avant l'ouverture du canal de Panama! Le coté fascinant et emblématique du cape Horn reste très présent.

Ushuaia est la dernière étape de notre périple argentin après 2 mois et demi de découvertes fortes en émotion.

Il aurait fallu encore quelques mois pour vraiment découvrir tout le pays tellement il est immense. Mais nos choix nous ont donné raison de ne pas tout faire et de prendre notre temps! C'est l'objet de ce voyage!

On quitte ce pays avec une image très forte des argentins, une hôtelière ici depuis 19 ans nous a dit ne toujours pas les comprendre car selon elle, ils acceptent tout. Le peu que nous avons lu et perçu de leur histoire, nous pousse à dire qu'ils sont plutôt sacrément résiliants et préfèrent apprécier ce qu'ils ont, sachant les souffrances qu'ils ont du endurer à bien des égards. Une belle leçon de vie. 



Partagez cette actualité :

0 Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

Les 10 erreurs que font les gens malheureux
+
Les 10 erreurs que font les gens malheureux
13 May 2017

Avec le lancement de notre Masterclass "designer son bonheur", on s’est dit qu’on pouvait relever le challenge de diffuser un article par semaine issue du livre...

"TU ES CE QUE TU CROIS"
+
"TU ES CE QUE TU CROIS"
13 May 2017

Après un réveillon entre amis à danser, boire quelques Moscow Mule (j’ai découvert ce cocktail à base de vodka, jus de citron vert et Ginber Beer) et surtout...

Les 3 habitudes indispensables qui ont transformé le rebelle que j’étais en un chef d’entreprise à succès et surtout en homme serein et heureux
+
Les 3 habitudes indispensables qui ont transformé le rebelle que j’étais en un chef d’entreprise à succès...
13 May 2017

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog, et un de mes...