[HAPPY TRIP] Culture afro-brésilienne à Salvador de Bahia – La fête pour oublier?

[HAPPY TRIP] Culture afro-brésilienne à Salvador de Bahia – La fête pour oublier?

08-12-2016

Pour nous suivre :

La route depuis la tranquille station balnéaire de Praia do Forte (à environ 1h30 de là) nous fait passer par les innombrables favelas à l’entrée de la ville qui côtoient le centre commercial le plus chic de Salvador et des travaux colossaux pour la construction d’un métro : vous avez dit contraste ?!

L’ancienne capitale du Brésil (avant Rio puis Brasilia) nous accueille dans une ambiance démente mêlant roulements de tambours, bruits de la vie et de la ville sur la Praça da Sé avec son lot de vendeurs ambulants, de femmes parées de leurs magnifiques robes africaines, de la police (très présente) qui veille au grain pour que les touristes soient rassurés, un orchestre sur une scène un peu plus loin qui joue de la Samba, encore un autre à quelques centaines de mètres qui reprend les grands classiques Brésiliens mais également du Bob Marley, enfin un magasin de musique qui zappe de genre en genre avec le volume à fond…

Nous sommes dans la ville haute car il y a aussi une ville basse 



Partagez cette actualité :

0 Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

Les 13 erreurs financières qui nous coûtent cher !
+
Les 13 erreurs financières qui nous coûtent cher !
13 May 2017

Avec le lancement de notre masterclass "Designer son bonheur", on s’est dit qu’on pouvait relever le challenge de diffuser une video par semaine issue du livre « les...

Les 9 habitudes des gens hyper positifs
+
Les 9 habitudes des gens hyper positifs
13 May 2017

Avec le lancement de notre masterclass designer son bonheur, on s’est dit qu’on pouvait relever le challenge de diffuser une video par semaine issue du livre « les...

Les 10 erreurs que font les gens malheureux
+
Les 10 erreurs que font les gens malheureux
13 May 2017

Avec le lancement de notre Masterclass "designer son bonheur", on s’est dit qu’on pouvait relever le challenge de diffuser un article par semaine issue du livre...